Prise par la bouche

Prise par la boucheCela fait un moment que je n’avais pas mis quelques mots ici, quasi deux ans, si l’on regarde la date du dernier billet. Et presque un an que K. n’a rien écrit elle non plus. Cela dit, cela fait aussi bientôt 2 ans que notre vie a « légèrement » changé, et que si nos envies de jeux de Domination/Soumission sont toujours présentes, force est de constater que le temps lui, manque cruellement.

Mais d’un autre côté, je crois que K. a été bien éduquée. Car il lui arrive, spontanément, de prendre d’elle-même une posture soumise, et de montrer que non seulement elle s’offre, mais qu’elle souhaite être prise comme le jouet qu’elle a su devenir.

Ainsi, la semaine dernière, elle s’est d’elle-même placée entre mes cuisses pour me prendre en bouche. Mais manifestement, de lentes allées et venues ne lui suffisaient pas. Sans un mot, par sa position, par la façon dont elle avait recouvert de salive mon sexe tendu, elle en demandait plus.

Par le passé, il m’était déjà arrivé d’y aller un peu fort dans sa bouche, mais avec une certaine retenue, pour éviter de lui blesser le fond de la gorge, ou un malheureux coup de dent mal placé… Mais là, sa bouche était parfaitement ouverte pour recevoir les coups de boutoir de ma queue au fond de sa gorge ; sa tête, maintenue par mes mains, ne bougeait pas, me permettant de donner des coups de rein de plus en plus fort, entraînant des gémissements de plaisir de K.

Sentant venir mon plaisir, elle n’a pris mon sexe en main que pour retenir un instant le jet de sperme, le temps de se préparer à l’avaler et le déguster, comme bien souvent…

Signature - Maître G.

Toujours là…

En mai dernier, le blog a fêté ses trois ans. Déjà. Trois ans. Le temps file. Trois ans que notre blog existe, mais un an que nous ne l’avons pas alimenté. En fait, beaucoup de choses se sont bousculées dans notre vie, et nous n’avons pas vraiment trouvé le temps (et pour tout vous dire, peut-être avons-nous manqué de volonté) de nous occuper du blog. Épargnons-nous les « bonnes années », arrivés en septembre, ça fait un peu tâche. Tout ceci importe peu à vrai dire.

Ce qui importe, c’est que nous sommes toujours là, que le blog existe toujours, même si nous nous en occuperons quand nous le pourrons. Nous écrivons quand nous en prenons le temps.

Nos vies ont quelque peu été bien remplies ces derniers temps, et cela fait bien longtemps à mon sens que je n’ai pas retrouvé ma condition de soumise. Nous avons été très occupés, et la situation a un peu changé. Et comme je le disais plus haut, beaucoup de choses se sont bousculées, il a fallu faire le point, faire face, mais aujourd’hui G. et moi vivons ensemble, et quel plaisir de ne pas avoir à patienter un mois entier pour être à ses côtés ! Mais malgré cela, la soumission me manque, parce que nous avons un peu mis cette partie de notre relation de côté, le temps de prendre nos marques.

Même si je reste toujours la soumise de Maître G. peu importe la situation, je suis aussi sa compagne, et j’aime profondément cela. J’apprécie chacune de mes facettes, et je chéris le fait de pouvoir être les deux à la fois. Ceci-dit, j’ai hâte que nous retrouvions nos rôles respectifs et que nous nous accordions un peu de temps pour nous retrouver sur cet aspect de notre relation. Et à ce moment-là, nous aurons très surement de quoi alimenter le blog. Restez connectés, cela arrivera peut-être plus rapidement que vous ne le pensez, la pause est très certainement terminée.

Signature - Soumise K

Une vieille envie qui revient, source de nouveaux plaisirs

Une vieille envie qui revient source de nouveaux plaisirs 1

Nous en avons parlé ensemble quasi au début de notre relation de Maître-Soumise et, dans notre relation de couple, cela s’est imposée comme une vraie envie. D’ailleurs, j’en avais déjà parlé ICI (tiens, faut que je mette cette page à jour). Nous avons donc franchi le cap, et nous nous sommes inscrits sur un site de rencontres échangistes.

Avec une recherche assez précise, faire la connaissance et rencontrer une femme ou un homme pour faire découvrir à K. les plaisirs au féminin, ou d’un autre sexe d’homme. Et après un peu plus d’un mois, j’ai envie d’en tirer un premier bilan.

Le seul vrai point négatif que je constate est le fait, mais c’est commun je crois à tout site de rencontre, que les MECS NE SAVENT PAS LIRE !!! Putain, mais retournez à l’école BORDAYL ! Où est-ce que je ne suis pas clair quand j’explique que si l’option « Libre ce soir », qui permet d’indiquer aux utilisateurs que éventuellement peut-être si affinités on pourrait coquiner, n’est pas activée, nous ne sommes pas dispo pour discuter. Et que nous continuons quand même à être harcelé de messages tchat. Ou encore que nous ne sommes pas attirés par les blacks ou les nord-africains, et que ces derniers ne cessent de nous contacter. C’est quand même le gros point noir. Sachez-le si vous décidez vous aussi de vous inscrire sur ce genre de site, beaucoup d’hommes sont en mode « FIFILLE », avec la bave aux lèvres toussa toussa, bloquant toute capacité de lecture.

Voilà la photo principale de notre fiche, qui doit faire passer les mecs en mode "Con"

Voilà la photo principale de notre fiche, qui doit faire passer les mecs en mode « Con »

Autre point pénible, mais cependant plus rare, les mecs qui s’imaginent que je vais leur prêter K., et ne rien faire. Certes, j’ai très envie de voir ma petite Chérie Salope encaisser des coups de rein et sucer une autre queue que la mienne. Mais j’ai aussi l’intention qu’on la prenne et qu’on la fasse hurler à deux. Donc dans vos rêves les mecs si vous pensez que je vais rester dans mon coin !

Mais à part ces deux points, qui sont supportables si l’on sait clairement ce que l’on veut et ne veut pas, j’ai plutôt été très agréablement surpris. Car l’immense majorité de ceux qui nous contactent de manière non désirée, quand on leur dit que nous ne sommes pas intéressés ou pas disponible, n’insistent pas (bon, les rares qui jouent aux malins se retrouvent blacklistés, faut pas déconner non plus :p). Et globalement, les gens sont plutôt polis et courtois, ce qui là aussi constitue une agréable surprise.

Mais ce site présente aussi la possibilité de mater des exhibs de femmes ou couples (bon, les mecs qui se tirent la nouille à longueur de journée, on est d’accord que on s’en… branle ? :p) ou de créer son propre salon d’exhibition. Et quelle plaisir quand un soir ma petite chérie m’a murmuré à l’oreille « j’ai envie qu’on s’exhibe ». On a passé une petite heure à se faire plaisir tous les deux sous le regard des autres, et leurs commentaires qui, à ma grande surprise, étaient plutôt softs. Ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas. Mais je crois que le niveau des commentaires dépends de ce que l’on fait. Si l’on reste dans des pratiques softs, les échanges entre mateurs seront corrects. Par contre, dès que les pratiques deviennent plus hard, certains passent en mode cromagnon, et laissent leur délicatesse (si tenté qu’ils en aient une) au vestiaire. Cela dit, il reste toujours la possibilité de les bannir.

Partage d'un moment à deux (dommage avec la photo vous n'avez pas le son :p)

Partage d’un moment à deux (dommage avec la photo vous n’avez pas le son :p)

Enfin, l’abonnement au site pour avoir accès à toutes ces fonctionnalités est plus que raisonnable. Il faut compter 9,90 € pour un mois, 22 € pour 3 mois (15 € si renouvellement automatique) et de mémoire 59,90 € pour un an. Avec même une option Allopass, qui pour moins de 2 € permet de découvrir le site pendant 48 heures. Bref, si vous avez été tenté un jour, n’hésitez pas !

Personnellement, j’attends avec impatience la prochaine visite de K., car matez des cam a pour effet, comme elle me l’a encore dit récemment, de lui « donner envie de faire la même chose ». Je mets ICI le lien vers notre fiche. Si elle vous plait et que voulez faire connaissance, envoyez-nous un message en précisant que vous venez du blog 😉

Signature - Maître G.